samedi 24 janvier 2009

Une journée dans la vie d'une biochimiste

À la demande d'Hispong, curieux de nature... [c'est bien la curiosité, c'est la qualité la plus importante pour pratiquer mon métier... j'me demande de quoi tu aurais l'air avec un sarrau ;)]

Pour moi, une journée typique commence vers 8h30. Quand j'arrive au labo, je fais toujours un petit tour sur internet pour voir s'il y a eu de nouveaux articles sur mon projet de recherche afin de me garder à jour. Ensuite, je fais des expériences, qui durent généralement toute la journée. Je peux faire de la culture cellulaire, des gels d'analyse de protéines, analyser des tissus cancéreux, etc. Je discute aussi avec mes collègues pour élaborer des stratégies de recherche. Parfois, nous avons des conférences données par des étudiants du centre de recherche, mais aussi par des chercheurs importants qui viennent nous parler de leur sujet de recherche. Finalement, nous avons des réunions de laboratoire pour parler des problèmes que nous avons avec nos expériences quand celles-ci ne fonctionnent pas. Je termine ma journéevers 16h30 en général.

Parfois je dois aussi préparer des présentations orales et remplir des demandes de bourse étudiantes pourfinancer mon projet et mon salaire, mais cela est moins fréquent. Le gros du travail est vraiment de faire des expériences.

Voilà, c'est ça que je fais de mes journées... pis pendant les temps d'attentes entre les expériences, je lis mon blogroll... fak continuez de me divertir ;)

Pis toi Hispong, ça ressemble à quoi une journée typique à ta job?

10 commentaires:

Yano a dit…

J'ai une amie biochimiste à Sherbrooke, et je confirme que ça ressemble pas mal à ça pour elle aussi! Moins froid que ça l'air, je dirais.

Julie a dit…

Bon évidemment on fait bin des niaiseries... il se passe pas une journée sans que je fasse un show de air guitar ou des chorégraphies loufoques. Mais ça, ça s'applique juste à moi ;)

Hispong Elbayne a dit…

Tu vas trouver ça triste.
J'aimais bien les sciences quand j'étais au secondaire.
Sauf que j'étais PO-CHE en maths. Du genre à passer vraiment limite mes maths fortes et avec de la récupération en veux-tu en v'là.

Je ne me serais pas vu continuer en sciences pures...

Julie a dit…

Ouais, moi aussi j'tais pas super hot en maths, encore moins en physique. Fak jme disais qu'en m'inscrivant en biochimie (biologie + chimie), j'aurais pu de maths et de physique... eh bin détrompe-toi! Pendant mon bacc j'avais quand même des cours de maths-physique. Ô joie.

Qu'est ce que tu aimais des sciences? L'anatomie, la dissection, les labos?

Julie a dit…

Pis non, je trouve pas ça triste...

Chacun sa profession! Je me verrais mal être avocate, comptable ou plombière ;)

L'important c'est d'être dans un domaine qui nous stimule, non? :P

Hispong Elbayne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Julie a dit…

Quel témoignage touchant Hispong... Si té sage, je vais t'acheter un kit du petit chimiste à Noel (je pourrais même t'en concocter un maison haha)

Yaura pas de maths dedans, promis. Juste des affaires qui font des bubulles et qui changent de couleur :D

Pis peux-tu m'expliquer le "Mot de vérification : bette hahaha"? Chu un peu mystifiée... :P

Hispong Elbayne a dit…

Ouiiii, achète-moi le nécessaire pour faire des pills ectasy, ça va se rentabiliser vite, tu vas voir!

Quand tu veux commenter, il faut que tu entres un mot?
Celui que le système me donnait, c'était «bette».

Julie a dit…

Hahaha

Belle tite bette mon Hispong ;)
(Bin, j'pense... j'ai pas trop d'indices sur quoi me baser pour évaluer ta sexyness)

Hispong Elbayne a dit…

*prends un air macho*
Hey bébé, si tu me voyais la bette... tu fondrais.

hahahahaha