lundi 2 février 2009

Les moins bons côtés du labo

En fait, je devrais dire les moins bons côtés d'un GROS labo!

On utilise plein de réactifs en commun. Au lieu de s'en faire chacun pour soi, on utilise tous les mêmes stocks. Ca a ses avantages, parce que quand quelqu'un en fait, on en fait pour la peine.

Mais quand y'en reste pu de tite poupoudre ou de pétris ou de solution. bin yen a pu pour personne. Pis ca en fait chier une coupe.

Je dis pas que je suis Mère Térésa, mais en général je fais ma part pour remplir les stocks et commander ce qui manque. Mais des fois, j'ai pas le temps de le faire. Je le mentionne à quelques personnes pis jme croise les doigts bin fort pour que quelqu'un se déniaise.

C'est arrivé vendredi. Quelqu'un a fini une bouteille d'antibio et j'en ai même pas eu pour moi. Mais j'étais tellement occupée (et je savais pas comment refaire le stock) que j'ai averti DEUX filles de s'en charger (svp).

Bin a matin, c'est toujours pas faite. Pis le blâme me tombe dessus. Pis jme sens mal. Tabarn**!

Bon lundi matin tout le monde!

4 commentaires:

Hispong Elbayne a dit…

C'est ça la logique fonctionnaire.

Tant qu'il n'y a pas quelqu'un d'assigné à la tâche, c'est pas mon problème. Donc ça traîne et personne ne le fait.

C'est beau hein?

Julie a dit…

De toute beauté ouais...

Mais comme j'ai dit, le pire c'est que je me sens VRAIMENT coupable... pis j'ai pas à l'être!

T'as pas un truc à me donner, toi qui oeuvre dans le fonctionnariat?

Ça ferait du bien à mon moral :P

Hispong Elbayne a dit…

Stay low profile.

Julie a dit…

C'est un excellent conseil!

Je vais continuer de faire mes ptites affaires tranquille pis si yen a qui ont un problème avec ca, j'vais leur donner rendez-vous à 16h30 devant le rack à bicycle...

;)