vendredi 6 février 2009

Le chauffeur de la 31

Hier matin, j'ai pris la 31 pour aller au métro Rosemont. Je le prends jamais d'habitude, mais y faisait frette pis ça adonnait qu'il était là au même moment que je traversais la rue. Why not.

J'embarque. La rue d'après (à deux rues de la fin de la ligne), le bus s'immobilise. Le chauffeur sort du bus et laisse les portes grandes ouvertes. Il se dirige ensuite à l'intérieur du Dunkin Donuts, commande un café et commence à lire le journal. Pendant que nous, on est dans le bus à attendre pis à se les geler.

5 minutes plus tard, il revient, comme si de rien était. Il nous fait descendre au terminus, 2 rues plus loin, sans trop de cérémonies.

Euh, what?!? C'tait siiii pressant de lire ton journal et prendre ton café que t'étais pas capable d'attendre 2 rues? J'en revenais pas... Tsé, si il avait eu une "envie pressante", j'aurais été compréhensive. Mais en parlant à une autre passagère, elle m'a dit qu'il fait ça tous les matins. Tabarnouche!

Fak finalement, ça m'a pris plus de temps de prendre le bus que si j'avais marché. J'vais m'en rappeler la prochaine fois que j'aurai la bonne idée de vouloir sauver du temps! :P

2 commentaires:

Hispong Elbayne a dit…

Quand tu regardes dans pare-brise, il y a toujours un numéro à la droite du chauffeur, près de la porte.

C'est le numéro de l'opérateur. Note-le et fais une plainte.

;)

Julie a dit…

J'ai envoyé un mail à la STM. On verra ce que ça donne. Pas que je veux faire chier le chauffeur, mais je veux au moins qu'ils sachent qu'un de leurs employés prend ça un peu trop relax :P