jeudi 25 septembre 2008

Pour venir à bout du gras de bingo


Hum, faudrait que je sois plus originale pour mes titres, ya comme une redondance...

J'ai toujours trouvé que l'exercice physique, ça servait à rien (pour moi je veux dire). Je vous explique.

Je suis ce qu'on appelle gentiment une "grande mince", ou moins gentiment une "échalotte". J'ai franchi le cap du 100 livres à 17 ans, du haut de mes 5'9". On s'entend que j'ai pas de problème de poids, pis surtout je veux mettre tout de suite au clair que je n'ai JAMAIS flirté avec l'anorexie.

Pendant l'université *MAGIE* j'ai pris du poids. Genre 20 livres. Genre que j'avais l'air plus humaine et que j'ai finalement eu droit à quelques courbes subtiles qui en ont ravi plus d'un (ma mère, en premier lieu, qui disait que j'avais enfin l'air "en santé").

J'ai jamais ri des gens qui ont un surplus de poids, même que je trouve ça triste... mais j'ai quand même une aversion (ou une phobie) pour quelque chose qu'on appelle affectueusement le "gras de bingo". Tsé, le mou de bras de triceps que les femmes de 60 ans ont? Bon. Bin c'est ma phobie. J'EN VEUX PAS.

Avec l'âge (chuis rendue à 24 ans), jme dis que c'est le temps ou jamais de commencer à tonifier mon moi-même pour éviter le pire. Alors, plutôt que de fréquenter un gymnase néonisé, rempli de pitounes maquillées et de mecs musclés bronzés, j'ai décidé de faire l'acquisition d'un ballon Pilates. Quelle merveille! Des exercices simples et accessibles, qui aident à ramener le tonus de mes milliards de cellules. Même mon chum a décidé d'en faire!

J'en ai fait juste une fois depuis que je l'ai (i.e. yé dans la chambre de Michel depuis 2 mois pis y ramasse la poussière). Pas de place, pas de temps, toutes les raisons sont bonnes pour pas en faire. Mais faudrait vraiment que je m'y mette...

1 commentaire:

Michel a dit…

Yep, on sent que les muscles ont travaillé après une séance.

Faudrait qu'on s'y mette plus sérieusement, ça prends à peine 15-20 minutes.